Jules Koundé : « Je ne me suis jamais senti désavantagé dans les airs que ça soit dans les catégories de jeunes ou même en Ligue 1 »

bandicam 2018-04-29 23-16-30-481

Jules Koundé ne fait pas partie des grands défenseurs par la taille mais il compense par la détente impressionnante qu’il a montré notamment face à Amiens en marquant son premier but. « Ma taille n’est pas un désavantage. C’est sûr que la tendance est plutôt aux grands derrière en Ligue 1 ou même ailleurs. Je ne me suis jamais senti désavantagé dans les airs que ça soit dans les catégories de jeunes ou même en Ligue 1. En détente sèche ? Le dernier test remonte à longtemps mais je crois que c’était autour de 55, 60cm ». Il a deux défenseurs qu’il prend particulièrement pour modèles. « Mes modèles en défense ? J’aime beaucoup Sergio Ramos. Raphaël Varane, c’est mon joueur préféré. Ce sont mes deux modèles ».

Le défenseur bordelais a déjà eu l’occasion de remporter un titre lors de son parcours de formation. « Le titre de Champion de France U19, c’est un très beau souvenir. On avait vraiment deux belles générations 1998 et 1999. On avait un très bon groupe. On s’entendait tous très bien et sur le terrain ça fonctionnait. C’est tout frais, et ça fait plaisir de revoir les images ».

 

Il a également évoqué d’autres sujets, notamment celui de ne pas avoir connu la Coupe du Monde 1998 puisqu’il n’était pas encore né. Pourtant, ça reste ses premiers souvenirs. « Mes premiers souvenirs de foot ? C’est la Coupe du Monde 1998, les matches sur des cassettes que mon oncle conserve chez lui. La finale de la Coupe du Monde, plein de matches… Ce sont mes premiers souvenirs, avec aussi les matches de Ligue des Champions, notamment de Lyon sur TF1 contre la Roma et le passement de jambes de Mancini […] Le dernier titre des Girondins, je l’avais suivi. Je n’étais pas quelqu’un qui allait beaucoup au stade mais comme tout bordelais je pense, je l’ai suivi. C’était vraiment une belle année ponctuée par un titre. C’était la folie dans la ville ».

 

Comme vous le savez, Jules Koundé a une autre passion dans la vie, le basket. « Ma première passion, c’est le football. Après, j’aime beaucoup le basket. Je n’ai pas trop la possibilité de le regarder parce que ça fait tard les jours de semaine donc on évite. Pour de vrai, je suis sérieux (sourire). J’ai regardé le match juste avant J+1, les CAVS contre les Indiana Pacers avec Lebron James qui a fait un match monstrueux comme d’habitude. C’est un sport que j’aime bien mais pour l’instant le football, ça me réussit pas trop mal ».

 

Canal+

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des