Jules Koundé : « Notre grand défaut cette saison ça a été ça, d’être courant alternatif »

Jules Koundé

Le jeune défenseur bordelais, Jules Koundé, est revenu sur la victoire qu’ils ont acquis face à Dijon lors du dernier match de championnat. « Cela fait plaisir de gagner à nouveau. C’est vrai que notre grand défaut cette saison ça a été ça, d’être courant alternatif. On a eu des grosses périodes de creux où on n’avait pas gagné pendant beaucoup de matches, et voilà. On se remet dedans, on retrouve de la continuité dans notre jeu parce que contre Paris on avait quand même fait un bon match, même si on avait perdu et donc c’était quand même un point négatif. Là, c’est pareil sur l’ensemble du match, on a eu des cycles, des moments de flottement mais on a réussi à marquer et s’imposer […] Ce qui est sûr, c’est qu’on est concentré sur la fin de saison qui s’annonce excitante. On est de nouveau bien, on a gagné deux places, et il y a des résultats qui nous arrangent. On va à Saint-Etienne le week-end prochain, donc c’est bien d’avoir gagné pour aller à Saint-Etienne, faire un gros match, ramener les trois points, et continuer à croire à la cinquième-sixième place ».

Des résultats plutôt positifs que le bordelais attribue en grande partie à son entraineur Gustavo Poyet. « C’est aussi le coach qui nous parle beaucoup, qui nous motive. Mais je pense qu’avec l’ancien coach aussi, ce dernier avait essayé et ça n’avait pas fonctionné. Je pense que c’est surtout une prise de conscience de nous tous, de la part des joueurs. On ne peut pas être aussi irréguliers, et il faut qu’on arrive à enchaîner des gros matches, être dans la continuité dans nos performances ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des