Pierre Lees-Melou : « Chaque année, quand j’étais aux Girondins, mes parents me préparaient à ce que je sois viré »

Pierre Lees-Melou

 

Pierre Lees-Melou a accordé une interview à l’Equipe, l’occasion pour lui de revenir sur son parcours assez atypique. Dans ses propos, il a forcément évoqué son passage au centre de formation des Girondins. « Mes parents ont toujours été derrière moi. Ils m’ont fait confiance mais ils ne m’ont jamais parlé de carrière pro. Chaque année, quand j’étais aux Girondins, ils me préparaient à ce que je sois viré en me disant : « Il vaut mieux être surpris que déçu, de toute façon la vie continuera ». Ils avaient raison. J’ai connu plein de jeunes qui ont arrêté le foot quand ils se sont fait virer des Girondins. Quand je me suis fait virer, je suis revenu chez moi, à Langon, et j’étais là, le premier jour de la reprise de l’entraînement, comme si de rien n’était. Je n’en ai jamais voulu aux Girondins, ils m’ont appris les bases : pied droit, pied gauche. Mais aujourd’hui, je suis plus heureux qu’il y a trois ans, le foot, c’est mon métier maintenant ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des