Jules Koundé : « L’Europe, c’est encore possible, il ne va plus falloir calculer mais gagner les quatre matches »

Jules Koundé

Jules Koundé s’est exprimé longuement après la défaite des Girondins de Bordeaux à domicile face à Paris, en zone-mixte.

« Cela fait plaisir, le stade est magnifique, il y avait beaucoup de monde, du bruit. Les supporters étaient là pour nous encourager, c’était vraiment très plaisant […] L’Europe, c’est encore possible, il ne va plus falloir calculer mais gagner les quatre matches qui arrivent, en espérant que nos concurrents fassent des faux-pas […] Il y a des regrets, de la frustration, parce qu’il y avait la place aujourd’hui… On a beaucoup d’occasions, beaucoup de tirs, ça passe à côté, c’est arrêté par le gardien… Donc on est frustré de ne pas repartir avec au moins un point… […] Ce sont des matches que l’on a tous envie de jouer quand on est footballeur, on joue pour ces matches-là. Il faut beaucoup communiquer sur le terrain. Je pense qu’on était bien défensivement, on a bien réussi à les contrarier, on était bien en bloc, il y avait beaucoup de communication, quand ça partait dans le dos on a bien géré la profondeur… On sait que ce sont de supers attaquants, donc il faut être concentré à 100% car il ne faut rien leur laisser… Dès qu’on leur laisse un truc, on l’a bien vu, voilà… Sur les deux seuls tirs cadrés, ils mettent un but alors que nous, on en a plein d’autres… C’est là qu’on voit que ce sont des grands joueurs […] Je ne dirais pas que c’est rassurant, parce qu’on repart quand même avec une défaite. Ce n’est jamais rassurant. Mais au vu du match, on peut être optimistes pour cette fin de saison et même pour l’année prochaine. Il va juste falloir reproduire ça plus régulièrement contre toutes les équipes, pour pouvoir finir en haut ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des