Jocelyn Gourvennec : « La principale erreur, c’est la constitution de ce groupe qui manquait de caractère »

Jocelyn Gourvennec et groupe

 

Suite à son licenciement en début d’année, l’ancien coach des Girondins Jocelyn Gourvennec a tenté de trouver des solutions à cet échec durant la première partie de saison. Il remet en cause notamment le manque d’expérience dans une équipe assez jeune sur le papier. « Tout choix est remis en cause quand ça ne se passe pas bien. Mais, encore une fois, la principale erreur, c’est la constitution de ce groupe qui manquait de caractère. Quand on perd au Parc des Princes, on n’a plus perdu depuis 14 rencontres […] Certains ont la mémoire courte. Résumer mon histoire à une mauvaise série et à une éviction, c’est un peu fort. Je ne peux pas laisser dire que mon passage est un échec […] Je pense que je serai un entraîneur différent demain, même si un entraîneur doit toujours aller à l’essentiel, le groupe et le terrain. Mais ce que je retiendrai surtout, c’est qu’en voulant rendre l’équipe meilleure, on l’a quelque part affaiblie. Le mieux est l’ennemi du bien. En voulant améliorer l’effectif, on l’a un peu trop perturbé. Alors qu’il fonctionnait bien. On a effectué trop de changements dans le puzzle »

La suite ICI dans L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des