Philippe Fargeon : « On a surtout vu le pire cette saison, donc si on pouvait voir le meilleur… »

bordeaux-paris2

Philippe Fargeon a abordé le sujet de la prochaine rencontre des Girondins de Bordeaux à domicile dimanche, face à Paris.

« S’ils jouent comme ils ont joué contre Monaco, ça va être difficile… Paris, est Champion de France. Il leur reste une finale de Coupe de France et pour le reste, ils sont en vacances. Ils vont faire tourner, il y aura des internationaux qui seront très certainement un peu la tête ailleurs afin d’essayer de ne pas se blesser d’ici la fin du championnat, de manière à pouvoir participer à la Coupe du Monde […] Bordeaux, cette année, a été capable du meilleur comme du pire. On a surtout vu le pire, donc si on pouvait voir le meilleur… Ils avaient fait un début de championnat exceptionnel, avant de rencontrer Paris, ce qui a un peu fissuré cette équipe. Bordeaux en est capable. C’est le match de gala de la fin d’année, avec un stade plein, pour les Girondins. On peut se transcender sur un match de Gala, c’est la raison pour laquelle on peut croire à un bon résultat des Girondins […] Tous les arguments sont là pour faire un match exceptionnel et essayer de se surpasser. Il faut jouer avec ses armes, comme apporter un peu plus de folie offensive que lors du match de Saint-Etienne face à Paris, être plus compact au milieu de terrain… Mais en face, il y aura des joueurs capables d’éliminer n’importe qui, il va falloir être 100% concentrés pendant 90 minutes ».

 

Philippe Fargeon espère que l’ambiance dans le stade pourra aider les joueurs.

« On a quand même un public qui a suivi les Girondins toute l’année, ils ont rarement sifflé, ou juste à des moments où ça devenait limite décent. Mais autrement ils ont toujours été là… Je vois toujours ce Virage Sud, ces supporters encourager tout le temps. Ensuite, il faut que la mayonnaise prenne et que d’un seul coup on soit un pu dangereux, qu’on marque rapidement, le stade peut se transformer ! ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des