Lawrence Leenhardt : « Je préfère ne m’attendre à rien, et ce qui arrive, si c’est positif, ce ne sera que du bonus »

Lawrence Leenhardt

Lawrence Leenhardt est revenu sur la dernière victoire des Girondins en Ligue 1, lors de ce Montpellier-Bordeaux (1-3). « Comme quoi… Même si je pense que le score est un peu lourd par rapport à la physionomie du match et du contenu, on a vu une autre équipe et une autre prestation, plus digne de nos attentes. Bordeaux a eu beaucoup d’efficacité, mais si le réalisme avait aussi été de l’autre côté… Il y a quand même eu un tir sur la barre, etc. 3-0, on n’a qu’a s’en réjouir et c’est ce que j’avais dit, que je serais très contente s’ils me donnaient tort. Oui, ça m’a surpris, on n’attend rien, on ne sait pas à quoi s’en tenir. On n’attend plus grand-chose et en même temps on ne demande qu’à être surpris ou contredit. Il faut continuer dans ce sens et dans cet esprit jusqu’à la fin de la saison, il ne reste que quatre matches avec Paris dimanche. On sait que c’est un peu cuit. En même temps, on peut s’attendre à tout, ou rien. On peut être encore surpris parce que les autres ne sont pas flamboyants non plus à part Saint-Etienne. Rennes fait du Rennes, les autres sont un peu pareil… C’est vrai qu’on peut avoir une bonne surprise mais je préfère, par rapport à ce qui s’est passé depuis octobre-novembre et toutes ces désillusions… Je préfère ne m’attendre à rien, et ce qui arrive, si c’est positif, ce ne sera que du bonus ».

 

Puis la journaliste revint sur le fameux système en 4-2-2-2 de Gustavo Poyet« Il était déjà passé à deux attaquants, ça n’avait pas été probant. C’était osé de le retenter, qui plus est à l’extérieur et à Montpellier, qui avait des stats impressionnantes, défensivement aussi. C’est peut-être des petits indices vers de l’optimisme… On a vu des bons matches avec changements de système avec de bons joueurs, et le match d’après les mêmes qui étaient transparents et le système qui ne marchait plus du tout… ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des