Retour sur une saison sous tension pour les Ultras

nouveau stade tribune sud ultras

Tout a commencé après les résultats compliqués début décembre, une réunion de crise avait eu lieu au Haillan. Les Ultras remettant en cause la politique générale du club, un mercato raté et l’impression que l’entraineur du moment Jocelyn Gourvennec ne soit plus l’homme à même de diriger le navire bordelais. Des tensions sont également apparues entre le président Stéphane Martin et le groupe de supporters. Ces tensions ne sont pas exclusivement dues aux résultats sportifs et au mercato estival complètement raté. Elles sont dues également au manque de soutien suite aux évènements qui se sont déroulés à Strasbourg avec plusieurs gardes à vue de supporters bordelais qui ont bravé l’interdiction de déplacement. Le président Martin estimant que le problème de la situation des supporters vient essentiellement de l’utilisation des fumigènes. Le dialogue entre les deux parties semblent bien compliquées à ce jour. Le seul à avoir du crédit reste Nicolas De Tavernost. En effet, les Ultras bordelais ont confiance en lui pour mener à bien le futur du club avec notamment ce potentiel rachat. Le groupe de supporters a également menacé de mettre en sommeil l’association suite aux différentes décisions d’interdiction de déplacements et différents procès à venir qui leur obligera à couvrir des frais judiciaires. 

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des