Philippe Fargeon : « On arrête de jouer à trois, mais avec un avant-centre qui joue plus en retrait, et on marque trois buts… »

Réagissez à l'article ↓

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des