35% de la plus-value sur Malcom à céder à des intermédiaires ?

Malcom

En complément des propos rapportés par Sud Ouest de Nicolas de Tavernost sur Malcom, L’Equipe détaille ce qui appartient, ou non, aux Girondins de Bordeaux en cas de prochaine vente. Si le journal confirme que les 15% détenus par les Corinthians ont bel et bien été rachetés, il resterait  « une partie de ces droits qui serait la propriété d’intermédiaires, auxquels Bordeaux devra céder 35 % de la plus-value effectuée en cas de vente du Brésilien ».

D’où l’importance évidemment de vendre le joueur brésilien au plus offrant… Reste à savoir si sa seconde partie de saison ne viendra pas grignoter le prix tant espéré par le FCGB.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des