Younousse Sankharé revient sur les départs de Jocelyn Gourvennec et Jérémy Toulalan

Jérémy Toulalan et Younousse Sankharé

 

Forcément proche de Jocelyn Gourvennec, Younousse Sankharé a été déçu de voir l’ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux être démis de ses fonctions en début d’année 2018. « J’ai été déçu. Mais c’était le choix du club. Moi, je pense que tous les joueurs ont été derrière le coach. Vu que les résultats n’ont pas suivi, le premier visé était le coach. Oui, j’ai été très déçu. Mais je ne suis pas là pour dire si c’est juste ou pas. C’est le haut niveau, c’est comme ça. Quand il n’y a pas de résultats, le coach est le premier ciblé dans ce genre de situation. C’est lui qui a payé par rapport aux résultats obtenus ».

 

Des suites de cette nouvelle, son nom a immédiatement été associé à un départ de Jérémy Toulalan (RTL qui avait sorti l’information, ndlr). Le milieu de terrain sénégalais revient sur ce moment. « Je ne sais pas pourquoi on m’a associé à Jérémy Toulalan à ce niveau-là. Si j’avais voulu quitter Bordeaux, je l’aurais dit tout simplement. Je suis un grand garçon. Je serais allé voir le club et j’aurais réclamé mon départ. Jérémy Toulalan et moi, nous n’avons pas la même carrière, ni le même âge. Imaginez que je dise que je veux partir. C’est très simple, je serais allé voir le club, j’aurais fait un communiqué de presse. Ça n’a pas été le cas. Le coach (Gourvennec) a été licencié. J’ai été très déçu. Mais footballeur est mon métier. Il y a des hauts, il y a des bas. Il fallait que je continue, du moins que je termine l’année ».

FootMercato

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des