François Kamano : « On était en supériorité numérique au milieu de terrain, ça nous a beaucoup aidés »

bandicam 2018-04-15 16-18-01-694

François Kamano à sa sortie du terrain

 

Buteur sur le deuxième but des Girondins, et après une belle transversale de Lukas LeragerFrançois Kamano a donné son ressenti à l’issue de la rencontre face à Montpellier.

« Je félicite tout le groupe parce que c’était un match compliqué. C’était à nous de faire le jeu et de leur faire vraiment du mal par rapport à nos qualités. D’entrée, on marque le premier but. Ensuite, c’était compliqué derrière, ils ont poussé, on n’a rien lâché, et on est rentré à la pause avec un but d’avance. Au retour, on a essayé de changer un peu, je suis passé sur le côté. Lukas met une diagonale, j’étais bien placé, je suis allé vers le ballon, j’ai contrôlé et je l’ai mise deuxième poteau […] Ces deux derniers matches prouvent que l’on est plus en confiance, et surtout ce qu’on fait à l’entrainement. Il suffit juste de reproduire ça sur le terrain lors des matches, et ça peut aller. Il y avait un bloc en face aujourd’hui, qui défend énormément bien. Nous, on a essayé de les contourner, de les mettre aussi en danger parce qu’ils ont des failles. On a profité de ces petites erreurs pour prendre le dessus […] On les a un peu laissés jouer sur le côté, on a mis de la densité au milieu de terrain, et eux étaient obligés de passer sur le côté et centrer. On était en supériorité numérique au milieu de terrain, ça nous a beaucoup aidés. Le but qu’on marque d’entrée de jeu nous a un peu libérés aussi […] A quatre points de l’Europe ? Il faut prendre match par match, prendre le maximum de points possibles et après on fera le compte ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des