Tony Vairelles : « Il faut que l’équipe puisse jouer l’esprit libre, sans lui aussi »

Tony Vairelles

Tony Vairelles est revenu sur la victoire des Girondins lors de ce Montpellier-Bordeaux (1-3). « On critiquait souvent les entames de match de Bordeaux parce qu’on prenait des buts assez rapidement. Là, ça a été l’inverse. On marque très rapidement au bout de neuf minutes alors que Montpellier commençait à mettre la pression sur notre but. On marque au meilleur des moments et après on a su gérer, on a marqué un deuxième but et ça s’est enchaîné […] Cela fait du bien à toute l’équipe parce qu’il y avait à un moment donné la Malcom dépendance, et même les joueurs eux-mêmes devaient se dire que comme il n’était pas là, ils n’étaient pas bien. Il est important dans le dispositif, mais il faut que l’équipe puisse jouer l’esprit libre, sans lui aussi ». 

 

Puis il livra quelques mots sur le pénalty imaginaire, accordé au MHSC. « Ça aurait été quatre minutes vraiment horribles si ce pénalty, complètement imaginaire, avait été marqué. Benoit Costil va la chercher où il faut… Les joueurs ont fait le match qu’il fallait, gros match de Sabaly… ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des