Lawrence Leenhardt : « Quand on regarde Bordeaux, ça ne joue pas pareil que les 19 autres équipes. Ca joue plus lentement… »

groupe

La journaliste Lawrence Leenhardt a abordé le sujet de la prochaine rencontre des Girondins de Bordeaux, cette fois-ci face à Montpellier.

« Montpellier est dans une toute autre dynamique et eux, ils jouent vraiment l’Europe […] Le danger, c’est de faire encore un match moyen ou un non-match, avec peu d’engagement, à jouer seulement s’il se passe quelque chose, avec le frein à main… Maintenant, lâchez-vous, jouez ! Courez ! Engagez-vous ! J’ai toujours l’impression quand on regarde Bordeaux, qu’ils ne jouent pas pareil que les 19 autres équipes. Ils jouent plus lentement… D’autres équipes sont mal classées, d’autres équipes ont la pression, mais elles jouent ! Les deux buts bordelais face à Lille, il y a deux joueurs dans la surface plus le buteur. Jouez ! Accompagnez les actions, créez ! Ils devraient être 4-5 au moins sur 70% des actions ! Et puis il n’y a pas d’engagement… ».

 

S’il pouvait y avoir une source de motivation pour certains joueurs, ce serait de se montrer pour la saison prochaine, ceux-ci ne sachant pas forcément de quoi leur avenir sera fait, entre changement de propriétaire, retour de prêt, etc…

« On peut penser que comme c’est de plus en plus un monde individualiste… Parce que moi, si je suis un Président de club ou un recruteur, je ne suis pas forcément emballée par la totalité de l’effectif et son attitude. Ce n’est pas gagné pour tous les joueurs qui se posent des questions et qui veulent peut-être partir, qui vont être poussés vers la sortie… Ils auraient de quoi se bouger un peu et se réveiller pour prétendre à quelque chose de sympa. Ça, c’est un vrai argument ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des