Benoit Costil : « On parle beaucoup de la confrérie des gardiens, mais ce n’est pas toujours le cas »

bandicam 2018-04-08 20-36-24-100

Benoit Costil fait partie de la confrérie des gardien de but. Le capitaine des Girondins de Bordeaux a cependant expliqué que tout n’était pas forcément tout rose à l’intérieur de celle-ci.

« On parle beaucoup de la confrérie des gardiens. Sincèrement, j’y crois, mais ce n’est pas toujours le cas (sourire). Ça c’est clair et net. C’est sûr que dans les groupes de gardiens, tout le monde ne se souhaite pas du bien […] L’homme, il est comme ça, il n’est pas toujours bon. Le gardien n’est pas toujours une bonne personne. Il y a des gens qui sont prêts à faire des trucs qui sont un peu vicieux… Un petit coup dans le dos ! Pour passer de troisième gardien à deuxième gardien. Et après passer de deuxième à premier, ils sont prêts à tout […] Un souvenir ? Un des gardiens appelle l’entraineur des jeunes de la formation pour savoir si j’avais été bon ou pas bon. Ça veut dire quoi ?! En gros, si j’ai été bon, tu ne vas pas arriver à dormir, et si je ne l’ai pas été tu vas bien dormir le soir ?! Ça va, coupe ! Détends-toi, profite de ta famille (rires). Passe à autre chose ! Je trouve ça minable, zéro, c’est nul ! (sourire) […] Je préfère ne pas aller à la Coupe du Monde, plutôt qu’un des trois gardiens se blesse sérieusement. C’est comme ça ».

 

Canal+

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des