Gaëtan Laborde : « On a su réagir, notre péché mignon depuis le début »

Gaëtan Laborde

 

Victorieux contre Lille, sur le score de deux buts à un, Gaëtan Laborde est revenu sur cette rencontre et sur ce sursaut d’orgueil qu’ont eu les Girondins juste avant la pause. « Elle va faire du bien celle-là, en plus devant nos supporters. Cela nous tenait vraiment à cœur de gagner ce match. C’était un match très compliqué. Une première mi-temps très difficile, on a su réagir, notre péché mignon depuis le début. Sur ce match-là, on a su réagir en cette fin de première mi-temps et tenir ce résultat. On a aussi essayé de pousser, mais ce n’était pas évident face à une belle équipe, qui aime bien jouer en contre et qui avait de la qualité offensivement. Il fallait attaquer et toujours essayer de garder cet avantage. On sait que l’on n’est pas vraiment en confiance, face à cette équipe dans le même cas que nous, mais avec de la qualité. Il fallait vraiment tenir ce résultat et prendre les trois points […] L’ouverture du score nous met un coup sur la tête. On était plutôt bien dans ce match et sur la seule offensive qu’ils ont, ils marquent. On s’est tous regardé, et tous ensemble on s’est dit que c’était le moment de casser cette dynamique où dès que l’on prend un but, on perd derrière. Cela nous tenait vraiment à cœur sur ça […] On n’a pas vraiment senti que le match nous échappait, on a toujours des petites occasions. Même à la fin, avec qu’un seul but avant, un coup du sort ou un coup d’éclat peut tomber. On était vraiment fébrile, et pas en confiance aussi. Cela faisait un bon moment que l’on n’avait pas gagné, donc on avait un peu cette crainte-là. Même à onze contre dix, il y a toujours cette peur-là. La victoire est là, elle fait du bien, et moralement on se sent mieux pour le prochain match ».

 

Les bordelais sont rentrés au vestiaire en ayant renversé la situation juste avant la pause en trois minutes grâce à deux buts de François Kamano. L’attaquant girondin raconte ce moment de cohésion et d’échange dans le vestiaire à la mi-temps. « On se dit que l’on a enfin réagi. On doit le faire à chaque fois et c’est vrai qu’il y a eu ce sursaut d’orgueil. L’équipe a montré beaucoup de caractère sur ce match. Il faut vraiment garder ça car un match c’est très long et en trois minutes il s’est complètement renversé. Il faut que l’on se serve de ça pour les prochains matches ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des