Over Mandanda : « Quand je ne suis pas sur le banc de la Ligue 1 et que je suis avec la N3, je suis tout aussi content »

Over Mandanda

 

Franck Chaumin étant démis rétrogradé au centre de formation, c’est maintenant Paulo Grilo qui a pris le rôle d’entraîneur des gardiens chez les Girondins. Le jeune gardien de la réserve et parfois de l’équipe professionnelle Over Mandanda s’est entretenu à ce sujet, en comparant les méthodes. « C’est vrai que c’est une autre méthode de gardien de but. On arrive généralement à se comprendre. Pour nous c’est bien, cela nous fait des expériences et une autre manière de travailler que celle que nous avions avec Franck. Pour nous, cela ne peut être que bénéfique. C’est-à-dire que Franck avait sa méthode, que je connaissais depuis cinq ans maintenant. Paulo a lui sa manière de faire, plus à l’anglais, avec les mains et les pieds. C’est plus spécifique, mais c’est à prendre. On va dire qu’il sait mettre de la voix dans ses séances. Cela donne envie, ça booste. Après, entre nous les gardiens de but, on se booste mutuellement doc ça se fait naturellement ».

 

Avec la blessure récente de Jérôme Prior, la hiérarchie est claire derrière Benoit Costil en tant que numéro un, et une rotation entre Gaëtan Poussin et Over Mandanda en tant que remplaçants. Sans parler de compétition, ce dernier s’est exprimé sur cette place de numéro deux à prendre. « Aujourd’hui, il y a Benoît Costil qui est numéro 1. Derrière, il y a Gaëtan et moi qui jouons un rôle de numéro 2 bis. On travaille chacun de notre côté, on fait les efforts de notre côté. Le reste suivra, le coach fera ses choix et la hiérarchie sera faite entre nous trois ».

 

Pour conclure, il a expliqué son travail de jouer sur les deux tableaux, celui de la réserve, et celui de l’équipe professionnelle, ainsi que ses préférences. « Ce n’est pas compliqué de jouer sur les deux tableaux. Pour nous, cela fait des matches à jouer car être sur le banc c’est bien mais après il faut des matches. Personnellement, quand je ne suis pas sur le banc de la Ligue 1 et que je suis avec la N3, je suis tout aussi content car il y a l’objectif de la montée en N2. Je trouve que c’est une bonne chose pour nous. La différence est juste technique, le niveau professionnel est au-dessus. On sait que la N3 est en-dessous, mais moi j’ai grandi avec ce groupe. On arrive à se trouver et à se comprendre car on a tous grandi ensemble. Les automatismes sont là. On a aussi notre petit groupe de jeunes là-haut avec Jules Koundé et Zaydou Youssouf. On s’entend bien ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des