Jules Koundé : « J’y prépare surtout mes proches, je leur dis que je ne serai pas toujours le petit jeune »

Jules Koundé

 

Jules Koundé a démarrer avec son club de cœur, son club formateur. « Démarrer ici, dans ma région, avec ma famille à côté, dans un club que j’aime et qui m’a formé, c’est une fierté ». Et cela n’aurait pas pu se passer autrement car le jeune défenseur central des Girondins de Bordeaux n’a « jamais été dans l’optique d’un départ […] J’étais bien et je croyais fort en mes chances de signer ici. Je savais que le club avait confiance en moi. Après, quand tu approches de la fin de saison stagiaire, ça libère forcément un peu l’esprit ».

Mature et ayant conscience de certaines choses déjà, le joueur sait que comme tout jeune, il peut connaitre une période de moins bien et ainsi voir l’opinion se retourner contre lui. « J’y prépare surtout mes proches. Je leur dis que pour l’instant tout se passe bien, mais que je ne serai pas toujours le petit jeune. Quand ça arrivera, il faudra faire abstraction. Même si j’espère que ça n’arrivera jamais ! Les critiques, ça fait partie de la vie, et encore plus du sport. Ca peut te toucher quand on le ressent comme injustifié mais il faut être imperméable ou que ça booste. Je le gérerai bien ».

 

L’intégralité de l’interview sur Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des