Philippe Hinschberger : « Il faut lui faire comprendre que Bordeaux a besoin de Malcom mais que Malcom a encore besoin des Girondins »

Malcom
Malcom

L’ancien entraineur de Metz, Philippe Hinschberger, s’est exprimé au sujet de Malcom qui n’est pas d’une constance remarquable cette saison. « Avec tout ce qui tourne autour de lui à son âge, il est inévitable qu’à un moment, le joueur soit perturbé, un peu moins performant, plus exigeant avec ses coéquipiers. Pour un staff, il y a deux solutions : soit vous allez dans le conflit et vous vous mettez à coup sûr le joueur à dos car il sait aussi qu’il est prépondérant; soit, et je pense que c’est le mieux, vous le mettez en confiance. Le problème, ce sont les passe-droits que cela peut engendrer. Dans la discussion en tête-à-tête, il faut lui faire comprendre que Bordeaux a besoin de Malcom mais que Malcom a encore besoin des Girondins ». Le milieu de terrain est même parfois trop individualiste cette saison au point d’oublier ses partenaires. « Je le vois rarement mettre son latéral en bonne situation. Un gaucher à droite doit pouvoir faire flamber son latéral. En toute modestie, la saison dernière à Metz, Yann Jouffre, avec des qualités similaires, permettait à Ivan Balliu de se mettre en évidence et c’était ainsi notre côté fort ». Enfin l’ancien technicien Messin ne le voit pas forcément occuper un poste de numéro 10 sous l’attaquant. « C’est un joueur que j’adore et je pense que son meilleur poste est à droite […] Quand je l’ai vu jouer sous l’attaquant, je l’ai trouvé moins déterminant. Il a les qualités pour, mais c’est une zone où il va toucher beaucoup de ballons dos au but, où il y a une grosse densité de jeu, et il va dézoner car il aime toucher les ballons, avoir de l’espace. À droite, c’est un peu stéréotypé mais il fait mal. Robben, au Bayern, a joué comme ça toute sa carrière ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des