Marius Trésor : « Mettre le petit Michaël Nilor et s’attendre qu’il soit extraordinaire, ça me parait assez risqué… »

Michael Nilor

Lancer des jeunes. C’est ce que de nombreux supporters des Girondins de Bordeaux espéraient, lorsque Gustavo Poyet a annoncé « des changements ». Mais pour Marius Trésor, lancer des jeunes dans ces circonstances n’est pas forcément la meilleure chose à faire.

« On peut dire qu’il faut donner la chance aux jeunes, mais dans une équipe qui ne tourne pas… Jules Koundé ? Défensivement c’est beaucoup plus facile de s’imposer qu’offensivement dans une équipe qui ne tourne pas et qui ne marque pas. Mettre le petit Michaël Nilor et s’attendre qu’il soit extraordinaire, ça me parait assez risqué. Pourquoi ? Parce qu’au milieu, il n’y a pas cette animation qui peut permettre au gamin de se mettre en évidence. Il faut avoir des garçons qui lui donnent de bons ballons. Quand on regarde jouer cette équipe de Bordeaux, on s’aperçoit qu’au milieu tu n’as pas quelqu’un qui peut faire jouer les autres. C’est peut-être pour ça qu’on a mis Malcom au départ de Guingamp en numéro 10… Mais les attaquants n’ont pas été servis dans de bonnes conditions, ils n’ont pas eu une occasion ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des