Gustavo Poyet : « Je ne peux pas travailler plus, à moins de ne pas dormir »

Gustavo Poyet

Gustavo Poyet, maintenant pour ses compositions, ne se fiera plus forcément aux performances des joueurs des Girondins à l’entrainement.

« Oui je sens que tout le monde est déterminé, mais c’est le match le plus important. Lors de toute cette saison, pas seulement depuis que je suis là, l’important n’a pas forcément été le match. C’est un problème. S’il y a un joueur qui joue bien en match mais qu’il ne s’entraine pas bien, il jouera. Je ne veux pas qu’on joue bien uniquement aux entrainements, mais aussi en match. Après, si tu donnes tout et que tu fais ton travail au maximum, si l’équipe en face est meilleure que toi, ou si tu n’as pas de chance… On a montré beaucoup de fois qu’on pouvait le faire, même si ce n’est pas suffisant. Il faut le faire dès la première minute, il ne faut pas attendre ! ».

 

Pour l’entraineur bordelais, il ne faut pas tout bouleverser mais faire des choses simples.

« Quand tu passes d’une mi-temps contre Lyon avec cette intensité à la première mi-temps face à Angers… Je ne dis pas que c’est impossible de trouver une solution, mais ce n’est pas facile. Ce n’est pas en changeant deux joueurs… Même changer toute l’équipe et mettre tous les jeunes. Et après le match si ça ne marche pas, on dirait : ‘pourquoi tu as fait jouer tous les jeunes ?’. C’est facile après le match. Je connais la qualité de chaque joueur, sa mentalité, et j’essaye de mettre des joueurs pour Lille qui sont bien, et qui donneront tout pour gagner ce match. C’est le plus simple possible, il ne faut pas compliquer la situation, pas inventer et être plus intelligent que tout le monde. Je n’essaye pas d’être plus intelligent que tout le monde, ça ne marche pas comme ça ».

 

D’ailleurs, le coach uruguayen a rappelé qu’il était la personne au club qui travaillait le plus pour les professionnels.

« Je suis la personne dans ce club qui s’occupe le plus de la première équipe. Il y a personne qui travaille plus que moi ici. On peut en parler pendant des heures. Si tu trouves une personne qui travaille plus que moi au niveau de l’équipe première… Je ne la connais pas cette personne, je ne peux pas travailler plus. A moins de ne pas dormir, mais j’essaye quand même de le faire. »

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des