Christophe Dugarry : « À Bordeaux, tu entends plus parler de l’UBB que des Girondins de Bordeaux »

Christophe Dugarry

Christophe Dugarry n’a pas toujours été très tendre avec les Girondins de Bordeaux, un club qu’il aime pourtant. Il est très remonté sur la structure du club qui pour lui est la principale cause du problème des Girondins. « Toutes mes critiques, je ne les fais pas avec plaisir. J’aime ce club, je suis né avec ce club. J’aimerais revivre des émotions. Je ne me suis jamais autant régalé qu’à l’époque où Laurent Blanc était entraineur avec Chamakh, Gourcuff, etc… J’allais au stade alors que je vais très rarement au stade. J’allais au stade avec mes enfants avec grand plaisir. Je voulais voir un grand Bordeaux. J’étais content. Je me régalais. Je ne dis pas ça mais je sais que ce club ne peut pas fonctionner comme c’est le cas. Il y a tout à reprendre. Il y a 230 employés dans ce club. 230 employés. Tu comptes les contrats pro, les joueurs, etc… Allez on va dire 150 personnes qui travaillent dans un club. Alors ils ne sous-traitent pas beaucoup. Ils font beaucoup de choses d’eux-même. Si on prend l’UBB parce qu’on fait toujours une comparaison avec le rugby, ils sont 12. Et à Bordeaux, tu entends plus parler de l’UBB que des Girondins de Bordeaux. À un moment ou un autre, il y a tout à refaire dans ce club. Il y a tout à reprendre, du début jusqu’à la fin. De l’exigence à tous les niveaux. Arrêter d’avoir des personnes qui ne servent à rien. C’est pour cela que j’espère qu’une chose, c’est qu’il soit vendu. Après j’ai peur. Je n’y crois absolument pas. Cette vente je ne la sens pas du tout ».

 

L’ancien attaquant bordelais ne comprend pas non plus pourquoi Ulrich Ramé a été lâché comme ça au poste de directeur sportif alors qu’il n’a pas toutes les bases du métier. « Je n’ai rien contre Ulrich Ramé mais tu le mets directeur sportif et on dit qu’on a mal recruté. Alors ce n’est pas lui le responsable mais à un moment il fait son maximum Ulrich. Il est plein de bonnes intentions mais comment veux-tu qu’il y arrive ? C’est le début de sa carrière et tu le mets là-dedans. C’est impossible qu’il y arrive ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire