Marius Trésor : « Septième match, deux buts, et il te faut 80 minutes pour essayer de montrer quelque chose… »

bandicam 2018-04-01 16-41-24-105

Marius Trésor, après la défaite des Girondins de Bordeaux à Guingamp, a insisté sur le fait que ce n’était pas une question de système qui empêchait les résultats, mais bien de tempérament des joueurs.

« Il y a un bon bout de temps que je le dis, les premiers responsables ce sont les joueurs. Est-ce qu’ils font tout pour bien préparer leurs matches ? Est-ce que dans la tactique que veut mettre en place l’entraineur, est-ce qu’ils sont réceptifs ? Je ne sais pas. Mais pour l’instant ça ne marche pas, quelle que soit la tactique, quel que soit le plan de jeu. C’est le septième match : on a marqué deux buts (Monaco et Guingamp) […] Peut-être aussi que les garçons ne se font pas assez violence pour préparer justement le match du week-end. Si à partir des entrainements on ne fait pas les efforts dans le replacement, pour essayer de contrarier le jeu de l’adversaire, on se retrouve avec ce genre de match où il te faut pratiquement 80 minutes pour essayer de montrer quelque chose. Et c’est déjà trop tard puisque tu en as déjà deux dans la musette ».

 

Mais aussi parce que le milieu de terrain est trop défensif, pas assez créateur.

« Meïté, Lerager ou Otávio, ce sont trois garçons qui ont à peu près le même style de jeu : ce sont des récupérateurs. Là, on a pensé que Malcom allait jouer un peu plus haut pour donner, venir chercher… Mais il est beaucoup plus resté sur le côté. Tu te retrouves sans créateur et quand le porteur du ballon n’a pas de solutions… On a vu le petit Koundé avoir le ballon et demander, mais personne ne bougeait ! Tu ne peux pas gagner de matches parce que l’équipe adverse a lu ton système ».

 

Que ces joueurs du milieu de terrain bordelais se ressemblent, c’est également l’avis de Daniel Bravo.

« Ce milieu de terrain, si on ne parle pas de Malcom, Otávio, Lerager et Meïté, cela manque clairement de créateurs. Il n’y a pas de lien entre le milieu et l’attaque. Le milieu défend plutôt sérieusement, mais a beaucoup de mal à se projeter, à trouver les attaquants, à trouver des passes de but. Pour moi, cette équipe offensivement, elle est inoffensive ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des