Alain Roche : « Je ne suis pas sûr que De Tavernost, l’actionnaire majoritaire, laisse le club partir dans ces conditions-là »

Réagissez à l'article ↓

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des