Jules Koundé : « Peut-être que maintenant j’enchaine les matches, je suis considéré différemment »

Jules Koundé

Jules Koundé revient sur son changement complet de temps de jeu. « On m’a lancé et maintenant ça se passe bien pour moi, je joue les matches. On continue à travailler de la même manière. Maintenant, ça se passe mieux, on a plus d’aisance, on est plus à l’aise quand on joue que quand on ne joue pas, même si quand je ne jouais pas, j’étais bien intégré dans le groupe. Tout le monde te parle, tout le monde te donne des conseils. Il n’y a pas grand chose qui a changé ». Cependant, son statut auprès des autres joueurs a peut-être changé légèrement. « Peut-être que maintenant j’enchaine les matches, je suis considéré différemment. Je ne m’attarde pas là-dessus et je continue à être comme je suis que je joue ou que je ne joue pas. Rien ne change ». Malgré tout cela, l’intensité à l’entrainement ne change pas et il en faut pour le jeune bordelais. « C’est bien de mettre de l’intensité et des coups sans vouloir faire du mal aux autres. Si on ne met pas de coups ou d’intensité à l’entrainement, en match ça va être compliqué ».

Pendant la trêve, il a retrouvé ses anciens coéquipiers de la réserve Michaël Nilor et Yassine Benrahou à qui il peut apporter quelques conseils pour aborder au mieux les entrainements avec le groupe pro. « Ce n’est pas le fait que je joue qui me fait avoir ce rôle-là. J’aimais bien. Quand j’étais en CFA, je donnais des conseils à tout le monde. Même eux donnaient des conseils. C’est vrai que maintenant que j’ai un peu plus d’expérience, quelques matches en Ligue 1 et je côtoie les pros depuis un moment, je peux les conseiller sur des choses à faire avant ou pendant l’entrainement et des choses qui peuvent être fait d’une telle manière ou d’une autre ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des