Patrick Battiston : « Il a des qualités mais il faut qu’il force parfois son talent »

Zaydou Youssouf

Zaydou Youssouf fait partie des grands espoirs du club et après avoir fait un excellent match face à Nantes sous la houlette d’Eric Bédouet, le jeune bordelais a semblé marquer le pas par la suite et notamment en coupe Gambardella face à Tours comme l’explique Patrick Battiston. « La Gambardella, c’était un non-match d’ensemble. Parce qu’il a un statut pro, un jeune pense parfois qu’il doit tout révolutionner. Quand on a ça dans la tête, c’est compliqué. La saison dernière, la transition a été rapide. Même si le joueur reste calme et serein, il y a un environnement, des sollicitations déstabilisantes. L’implication a un peu baissé, il est revenu en réserve, a été blessé sur un tacle à Angoulême alors qu’il faisait un match de haut niveau. Ça a retardé pas mal de choses. Depuis un an, il a solidifié son jeu en utilisant plus son corps, a simplifié ses transmissions. Il reste des améliorations à faire aussi, dans l’efficacité offensive, la maîtrise de la dernière passe, frapper plus au but car il a de la qualité ».

Pour le directeur du centre de formation, le jeune milieu peut et doit encore progresser. « Il est devenu plus professionnel. Le match à Nantes doit être sa référence. Il a des qualités mais il faut qu’il force parfois son talent. Il faut être costaud dans la tête, déterminé, écouter les retours et si ça n’arrive pas maintenant, travailler pour que ça arrive après ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des