Carlos Henrique parle de son poste de recruteur au Brésil pour l’OGC Nice

Carlos HENRIQUE

Carlos Henrique qui occupe le poste de recruteur au Brésil pour l’OGC Nice s’est montré particulièrement impressionné par les moyens mis à disposition par le club niçois. « J’ai halluciné. Ils disposent d’une quantité d’informations sur les joueurs absolument énorme. Il y a une salle avec plein d’écrans pour suivre les matches, mais aussi un réseau de recruteurs éparpillés un peu partout en Europe. C’est vraiment hyper professionnel ». L’ancien défenseur bordelais estime qu’il a l’oeil pour repérer les bons joueurs et cela à n’importe quels postes. « Compte tenu de mon passé de joueur, j’arrive à bien juger les défenseurs, mais aussi les attaquants, que j’ai longtemps affrontés et étudiés ».

La donne a Brésil semble quelque peu avoir changée depuis peu avec des jeunes qui ne jouent plus tellement dans la rue comme auparavant et qui deviennent moins techniques. « Ici, les coaches s’inspirent de ce qui se passe en Europe, ils veulent reproduire les schémas du Bayern, de l’Atletico Madrid, mais oublient le principal: la technique. Les gamins jouent moins dans la rue, c’est trop dangereux, ils perdent leur essence faite de dribbles et de ginga (jeu de jambes) ». Mais cela ne l’empêche pas de ramener quelques profils intéressants aux Aiglons. « J’ai trouvé un gamin très intéressant. Dans mon rapport, je vais insister sur sa performance. Le club va ensuite m’envoyer des résumés de ses derniers matches. Ils peuvent même me faire une compilation avec uniquement les moments où il a le ballon dans les pieds.Je peux ensuite analyser ça tranquillement à la maison ».

 

France Football

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des