Matthieu Chalmé : « C’est bien de le faire avec des mannequins mais quand ce sont des adversaires plus expérimentés… »

Matthieu Chalmé

Matthieu Chalmé a noté que la réserve des Girondins de Bordeaux avait péché dans les trente derniers mètres, face à Bayonne. L’entraineur explique que pourtant, à l’entrainement, ils travaillent cette particularité.

« On travaille régulièrement devant le but pour donner des idées aux garçons. C’est bien de le faire avec des mannequins mais en réalité, quand il y a des adversaires qui plus est expérimentés comme c’était le cas à Bayonne, cela devient plus compliqué. Ils sont en apprentissage, c’est leur première année en National 3, ils découvrent un niveau. Ils avaient l’habitude de jouer contre des garçons de leur âge, donc ce n’est pas évident. Et positionnés comme on est aujourd’hui, à pouvoir jouer ce match en étant à égalité avec Bayonne avant le début de saison, on n’aurait pas misé dessus, je pense. Ils sont toujours en apprentissage et par moment, cela cale un petit peu parce que cela manque de maturité. Mais je suis fier d’eux parce que malgré tout ils ont essayé de proposer du jeu, jusqu’aux trente derniers mètres, ça a été bien. On a vraiment poussé, on a terminé avec cinq joueurs très offensifs, et ce n’est pas pour autant qu’on a été mis en danger derrière. Tout le monde a été dans l’esprit, a tout donné. Maintenant, on n’a pas réussi à faire des décalages contre cette équipe et c’est ce qui nous a pénalisés pour pouvoir marquer […] Je trouve que les garçons y étaient. C’est vrai que la première mi-temps, ça manquait un peu de rythme et c’est ce qu’on a essayé de corriger en seconde. On a bien maîtrisé le jeu, mais on a manqué de créativité et de solutions offensives ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Poyet invité de Soir de Foot

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des