Gustavo Poyet : « On va travailler plus la pression, des choses qui sont plus agressives »

Gustavo Poyet

Gustavo Poyet

 

L’entraîneur des Girondins de Bordeaux est revenu sur l’importance de chaque match et la façon de jouer de chaque équipe. Pour Gustavo Poyet, la saison n’est pas finie.

 

« Le plus important sur le prochain match est de gagner. Comme quand je suis arrivé, je l’ai dit durant ma première conférence de presse, il faut que l’on mette des choses différentes pour gagner. Ici, tous les matches sont différents, c’est une chose que j’aime bien en France. Tu joues chez toi contre une équipe qui joue avec tous ses joueurs derrière, ou une autre qui vient pour t’attaquer. Il y en a même qui sont contents si cela fait 0-0, pas de problème. Il faut trouver la solution pour ces matches-là. Dans ma tête, je continue de faire des choses, ce sera mes décisions. Comme par exemple de faire partir un joueur ou pas, qu’il reste avec nous ou non. C’est incroyable, des fois il faut le dire tous les jours aux joueurs. Je ne peux pas le dire tous les jours, car ce n’est pas possible mais ce n’est pas fini. Il y a beaucoup de choses que l’on joue, comme ta carrière. Des fois, les gens se le demandent. C’est simple, un joueur ne peut pas aller dans une meilleure équipe s’il n’a pas joué. Et pourquoi il n’a pas joué ? C’est toujours l’entraîneur. Et si c’est toujours l’entraîneur, tu vas aller quelque part, tu vas jouer avec quelqu’un d’autre. S’il va dans une meilleure équipe, et qu’il joue tous les matches, c’était moi, là c’est facile. Mais ça ne se passe pas comme ça tout le temps, c’est le contraire ».

 

Le technicien uruguayen a des idées sur le jeu à adopter pour la saison prochaine : allier le jeu espagnol (toros à l’entraînement), et le style anglais (intensité) :

 

« C’est un rêve, si on arrive à faire ça, c’est vraiment magnifique. On a besoin de joueurs pour cela. J’ai cherché cette semaine, et je vais continuer, mais je vais mettre beaucoup de compétition. On va travailler plus la pression, des choses qui sont plus agressives. S’il faut essayer de faire jouer l’équipe en arrière et en avant, on va y aller en avant. C’est le moment d’y aller ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Poyet invité de Soir de Foot

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des