Ted Lavie : « On m’a traité de voyou »

Ted Lavie Bordeaux Girondins Etirements

 

Ted Lavie est revenu durant une longue interview pour Girondins4ever sur ses débuts en équipe professionnelle aux Girondins de Bordeaux. Le jeune homme explique avoir pensé à arrêter le football, dégoûté des injustices qu’il a subi par le club et des conseils d’un ancien joueur.

 

« À un moment donné, j’ai eu l’impression que j’étais la tête de turc, le mauvais garçon, on m’a traité de voyou, de mec qui n’arrêtait pas de sortir alors que je ne sortais quasiment pas. Je sortais très peu. On m’a collé cette étiquette-là, de mec qui « a du caractère ». Avec qui on ne peut pas parler, alors que c’était totalement faux. Aujourd’hui je ne leur en veux plus, mais je n’ai pas oublié. J’ai vécu des grosses grosses grosses injustices, au niveau du terrain. À un moment, ça m’a blessé, je n’avais vraiment plus envie. J’étais complètement dégoûté du foot. Je n’avais plus envie de m’entraîner, je n’avais plus envie de jouer. Quand on me disait de partir avec la réserve, je n’avais plus envie. J’étais à deux doigts d’arrêter. Ca m’a dégoûté du foot. »

 

Un ancien joueur lui conseille alors d’adopter une attitude pour percer, chose qu’il ne parviendra pas à faire.

 

« Avec le temps, j’ai appris qu’il fallait parfois jouer l’hypocrite. Mais faire l’hypocrite, moi, je n’y arrive pas. Je me rappelle d’un joueur qui était avec moi aux Girondins de Bordeaux, un grand défenseur qui me disait « il faut que tu joues l’hypocrite, joue l’hypocrite ». Je lui répondais tout le temps « je n’y arrive pas, je n’y arrive pas ». Quand quelque chose me déplaît, soit je le dis, et si je ne le dis pas, je le montre dans mon comportement. Cela m’a peut-être porté préjudice, mais c’est pas grave, je ne regrette rien. »

 

Retrouvez l’interview complète de Ted Lavie en cliquant ici.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des