Andréa Lardez : « Je juge mes performances encore trop aléatoires »

Andréa Lardez

 

Andréa Lardez, l’une des joueuses ‘historiques’ des féminines des Girondins de Bordeaux, explique son rôle au sein de la section, auprès de Sud Ouest« Je n’ai pas de rôle particulier à tenir quant à ma présence au club depuis plusieurs saisons. Lors de la reprise en été, on accueille certes les nouvelles du mieux possible. C’est notre rôle, à nous les anciennes, de bien les intégrer. Mais maintenant, chacun a trouvé ses marques et je me concentre sur mon jeu ».

 

Notre joueuse polyvalente a été récompensée de sa régularité il y a quelques semaines en étant appelée en équipe de France B« C’était une récompense de mon début de saison. Mais pour y revenir il faut être régulier avec son club. Et je juge mes performances encore trop aléatoires ».

 

Puis la joueuse des Girondins commenta le niveau de la D1F, elle qui a démarré avec Blanquefort en D2. « Le niveau augmente. J’ai connu la D2, la découverte de la D1 l’an dernier. Le club fixe de nouveaux objectifs et il faut suivre. Ça oblige à ne pas se reposer sur ses acquis et à être sans cesse dans une logique de progression ».

 

Sud Ouest

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des