Paul Bernardoni : « Je travaillais beaucoup avec Pierrot Labat mais sans compétition, c’était difficile de mesurer si j’avais progressé »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des