Marius Trésor : « Maintenant, il va falloir mettre un psy au chevet de chaque joueur… »

Marius Trésor

 

Marius Trésor est revenu longuement sur cette dernière défaite des Girondins de Bordeaux à domicile, face au Stade Rennais.

« C’est fini, l’Europe. La meilleure surprise ce serait qu’on le soit à la fin de la saison, mais quand on voit la façon dont ça se passe… On est à huit points de Rennes qu’on ne joue plus, à sept points de Nantes qu’on ne joue plus, à cinq points de Nice qu’on ne joue plus… Même si tu fais un sans-faute, il faudrait que les équipes que tu ne joues plus perdent presque tous leurs matches… Moi, ce qui m’a le plus désolé au cours de ce match c’est que pendant 94 minutes, j’aimerais qu’on me dise qu’on a eu une vraie occasion de but. C’est désespérant. On peut changer de staff, on peut changer d’entraineur… On a toujours les mêmes joueurs. Ce sont toujours les mêmes erreurs qu’on fait. Il n’y a pas de lien entre les joueurs… C’est très difficile à comprendre. Là, sur six matches, tu as pris deux points. On n’a rien gommé, et le mal est toujours là parce que ce sont les mêmes joueurs qui sont là. C’est aux joueurs de faire en sorte que le club s’en sorte. On voit que ce n’est pas la faute du staff. Avec Jocelyn, on a eu des problèmes. Là, Gustavo Poyet a les mêmes problèmes qui reviennent. Qu’est-ce qu’il y a de commun entre les deux ? Les joueurs. Ce sont toujours les mêmes […] On ne sent pas dans cette équipe qu’il y a une âme. En début de saison il y avait quelque chose, mais depuis Paris, tantôt ça va, tantôt non, et la plupart du temps ça ne va pas […] Sur le match de Rennes, il y en a deux qui ont essayé : le petit Koundé qui est le plus jeune de l’équipe, et Sabaly qui a fait son match. Mais après, c’est tout. Le nombre de centres qu’on a fait, pratiquement aucun n’arrive. On a peur de quoi ? […]  Le mental ? Avant il n’y avait pas tous ces trucs-là. Maintenant, il va falloir mettre un psy au chevet de chaque joueur… Quand tu as envie de te défoncer sur un terrain, tu te défonces, un point c’est tout ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Soir de Foot n°121

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des