Mickaël Madar : « Bordeaux aurait pu jouer deux jours, ils n’auraient pas marqué de but »

Mickael Madar

 

Le consultant Mickaël Madar a analysé la rencontre entre Bordeaux et Rennes (0-2), et n’a pas manqué de souligner les nombreuses défaillances bordelaises du moment. « Il est assez lucide dans ses propos d’après-match. C’est la première fois que l’on voit Khazri se libérer coté gauche pour fixer son défenseur et rentrer dans l’axe pour frapper. Costil fait une grosse erreur de main, qui profite à Sarr pour ouvrir le score pour les Rennais. C’est un peu dommage car c’est ce qui a fait gagné Rennes sur ce match je pense. Ensuite, on n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. On a une frappe de Sabaly qui ne met pas trop en danger Koubek. C’est une des actions des bordelais sur ce match. J’aurais bien aimé voir un peu plus Laborde, qui n’a pas été trop sollicité. Le match était joué au moment du deuxième but. Bordeaux aurait pu jouer deux jours, ils n’auraient pas marqué de but. On a vu une défense bordelais timide, qui n’a pas vraiment essayé de récupérer l’erreur de son défenseur Pablo […] Au final, on n’a pas vu grand chose depuis quelques matches à Bordeaux. Il y avait beaucoup de boulot au départ pour Poyet, mais là je ne vois pas où est la solution. A l’arrivée, je n’ai rien vu, je n’ai pas vu un joueur sortir du lot. Même si Malcom a essayé par moments, je trouve qu’il est beaucoup trop loin du but à chaque fois pour faire tout ce qu’il fait, il vient chercher très bas. En même temps, il a des milieux de terrain pas forcément bons pour servir les attaquants. Cela manque de mouvement du coté des attaquants. Il manque beaucoup de choses pour faire une équipe à Bordeaux. Bordeaux européen avant ce match là, c’était assez prétentieux de leur part ».

 

Canal +

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des