Nisa Saveljic : « Gustavo Poyet, c’était un vrai guerrier, et il va apporter avec Fernando un état d’esprit »

Gustavo Poyet et Fernando Menegazzo

Gustavo Poyet et Fernando Menegazzo

 

Nisa Saveljic, l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, a évoqué la saison de son club et les choix pris par la direction bordelaise, notamment au niveau de l’entraineur.

 « La saison a bien commencé, puis c’est devenu très mitigé. C’est vrai qu’à chaque fois c’est l’entraineur qui paye la mauvaise situation… Joce a essayé, avec Eric Blahic et son staff, et a fait un super boulot. Le problème c’est qu’à la fin, et c’est toujours comme ça dans le football, c’est l’entraineur qui saute afin de faire bouger un peu les choses… Mais moi, je considère que ce sont les joueurs qui sont vraiment été incapables de faire l’effort pour trouver un état d’esprit… C’est vrai qu’ils manquaient de confiance et que ce n’était pas facile, mais on ne sait pas non plus ce qu’il se passe dans le vestiaire. Est-ce qu’il y a un vrai leader pour prendre la parole dans une situation difficile, ou un directeur sportif, je ne sais pas si c’est le cas. Il y a de la qualité pour jouer l’Europe, mais sur le terrain ça ne se trouve pas, certains matches oui, d’autres non, donc il faut se poser la question. Je pense que la fin de saison, avec le nouvel entraineur – parce que je le connais, on a joué un match contre lui – c’était un vrai guerrier. J’ai joué contre lui contre l’Uruguay, en équipe nationale, donc je pense qu’il va apporter avec Fernando un état d’esprit. Il faut qu’il y ait la reconnaissance du vrai maillot girondin ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des