Marius Trésor: « Il est bien, il discute, il rigole avec les joueurs mais quand il faut taper sur la table, il tape »

Gustavo Poyet

 

Interviewé pour GirondinsTV, Marius Trésor donne son avis sur le nouveau coach Bordelais et de son approche avec le groupe. Il évoque également un changement d’attitude avec son équipe à la mi-temps pour resserrer les boulons de ses joueurs. « C’était le 4ème match. Tu n’as marqué qu’un but en quatre matches et tu en as pris trois. Automatiquement, c’est négatif. Il est bien, il discute, il rigole avec les joueurs mais quand il faut taper sur la table, il tape. Je pense qu’il a dû être très sévère avec eux à la mi-temps pour qu’on ait vu en deuxième mi-temps Bordeaux se réveiller un peu ».

 

Marius Trésor vient à se demander s’il n’y a pas de problème mental dans le groupe car, si depuis l’arrivée du coach Uruguayen, Bordeaux a enchaîné 4 victoires et 1 nul, depuis le match à Marseille, le spectacle a disparu. « La saison est difficile mais on restait quand même sur quatre victoires consécutives. Qu’est-ce qu’il s’est passé pour que du jour au lendemain l’équipe ait perdu son football ? On a vu Bordeaux avec Eric Bedouet aller gagner à Nantes ensuite Gustavo Poyet est arrivé. On a eu trois victoires consécutives. On pensait que c’était parti. Donc pourquoi du jour au lendemain, l’équipe recommence à … ? Quand tu regardes le match de Marseille et celui de Monaco, tu te dis qu’avec un peu plus de hargne et un peu plus de mordant, on aurait pu amener un meilleur résultat que ça. Ce que je regrette le plus, c’est que l’équipe a du mal à jouer pendant 90 minutes. Est-ce que c’est un problème physique ? On ne sait pas. C’est vraiment dommage. Je pense que les joueurs se posent trop de questions. Il faut qu’ils arrivent à se libérer et à montrer qu’ils méritent, quand l’entraineur fait jouer les 11 joueurs, qu’il a eu raison de faire jouer ces 11 joueurs-là. Pour ça, il fait faire beaucoup plus que ce qu’on fait actuellement ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des