Gustavo Poyet parle aussi de la « part mentale » pour la réserve des Girondins

IMG_6265

 

Présent lors de la rencontre de la réserve des Girondins de Bordeaux face à Mérignac-Arlac, Gustavo Poyet a donné son ressenti sur ce match (1-2).

« Il faut donner le mérite à l’équipe locale (Mérignac, ndlr) parce que si la première mi-temps a été un peu plus facile pour les Girondins, en seconde période il y a eu beaucoup d’occasions pour Mérignac. Gaëtan (Poussin) était bien dans ses buts, et heureusement sinon le résultat aurait été différent à la fin […] C’est le caractère qui a fait que la tendance du match s’est inversée. Maintenant dans le football, la part mentale est plus importante que la part technique, ou physique, ou le système… C’est la part mentale qui fait la différence […] Physiquement et techniquement on était au-dessus, mais à la fin… Peut-être que le vent a aussi joué. Mais c’était un bon match, le mérite revient aux joueurs […] Parfois c’est difficile de donner quelques joueurs professionnels pour la réserve, mais si c’est possible… Des joueurs comme Théo Pellenard ont demandé à jouer aujourd’hui. C’est important pour tout le monde ».

Gilles Orcival

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des