Gustavo Poyet : « Peut-être qu’il faut changer d’entraineur tous les quatre matches ?! »

bandicam 2018-03-10 20-40-30-379

 

Après des premiers propos hier soir, en voici des plus complets de Gustavo Poyet après le match nul des Girondins de Bordeaux face à Angers.

« Vu comment on a joué en première mi-temps, je ne sais pas si c’est deux points de perdus (sourire). Dans un match, tu as besoin de deux équipes. Angers était vraiment fort et solide en première mi-temps, ils ont trouvé des solutions plus facilement que nous. Nous, on n’était pas là. Le match, pour nous, a commencé avec une heure de retard. Il a commencé à 21 heures. On a donné une mi-temps et c’est difficile à accepter. Aujourd’hui, on a démontré pourquoi on est à cette position, pourquoi il y a eu des hauts et des bas. On continue à travailler la part mentale parce que c’est mental. Ce n’est pas physique, on a mieux joué la seconde mi-temps que la première, donc ce n’est pas un problème physique. Ce n’est pas un problème technique parce qu’on a fait aussi de bonnes choses en seconde mi-temps par rapport à la première. C’est mental. Ce n’est pas facile de changer ça tout de suite, c’est vraiment difficile et c’est le plus difficile de trouver la mentalité dans un groupe, mais on continue à travailler […] A la mi-temps il y avait de la colère. Je n’étais pas content du tout. A la fin, j’ai vu qu’on pouvait le faire, alors ça me fait un peu mal… Parce que parfois, si tu ne peux pas, tu ne peux pas… Mais quand tu joues la seconde mi-temps comme ça… Il faut continuer à travailler dans la tête ».

 

Questionné sur le prochain match face à Rennes, le coach ajouta que…

« En ce moment, on peut parler de la possession de balle, de beaucoup de choses… Mais c’est à nous d’être mieux. Si l’équipe adverse commence bien le match, c’est aussi à toi de trouver des solutions dans les duels, être plus fort que le mec en face de toi. Ça, c’est une chose qu’on continue à travailler. Tu peux parler beaucoup, tu peux faire des entrainements spécifiques, mais ça ne se change pas du jour au lendemain. J’espérais beaucoup mieux aujourd’hui ».

 

A la question du journaliste de Canal+ qui était de savoir quel était le vrai niveau de Bordeaux, celui-ci argumentant que lors de son arrivée il fit 3 victoires, puis depuis 4 matches sans gagner, Gustavo Poyet répondit « Peut-être qu’il faut changer d’entraineur tous les quatre matches ?! (sourire) ».

 

GirondinsTV et Canal+Sport

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des