Benoît Costil : « Je pense que tout le monde n’était pas très content que Benoît Costil ou un autre soit le gardien de Bordeaux »

Benoit Costil

Le capitaine bordelais Benoît Costil est revenu sur sa période d’adaptation qui a été plus longue qu’il ne l’avait prévu. « Il y a plein de choses. Déjà, quitter Rennes où j’étais heureux, chez moi, c’était difficile. Dans ma tête, je m’étais dit : “Ça va, je suis un garçon facile, je vais m’adapter partout”. Et puis vous vous rendez compte que, même à trente ans, même en restant dans le même Championnat, il faut du temps. Je suis également arrivé dans un contexte qui n’était pas très positif, avec beaucoup d’interrogations. Ça n’a pas aidé, comme le fait de rester quatre mois et demi à l’hôtel. Ce n’est pas simple pour se sentir épanoui au quotidien […] Déjà, que ce soit à Sedan, Vannes ou Rennes, j’ai toujours respecté mes prédécesseurs. Il y a des gens qui méritent d’être respectés et je trouve ça bien que le club leur soit reconnaissant. Mais dans mon cas, je n’ai pas eu le sentiment que c’était sain. Quand j’arrive, dans le regard des gens, au stade, c’est bizarre. Je sens que ce n’est pas clair, qu’il y a un hic. Je pense que tout le monde n’était pas très content que Benoît Costil ou un autre soit le gardien de Bordeaux (après le départ de Cédric Carrasso, en fin de contrat) ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des