Benoit Costil : « L’Europe, ce n’est pas fini, mais c’est loin d’être gagné »

Benoit Costil

 

Après la défaite des Girondins de Bordeaux à MonacoBenoit Costil s’est projeté sur les deux prochaines rencontre face à Angers et Rennes, deux matches qu’il faudra remporter pour espérer quelque chose. « Je ne sais pas ce qui diront les uns et les autres, et ça n’engage que moi. A mes yeux, il n’y a pas d’autre choix que de prendre six points sur six. Si vous ne prenez pas six points sur six, ça ne peut qu’être compliqué. Je dirais qu’il ne faut pas voir plus loin que ces deux matches, et après on fera le point […] Il n’y a pas de doute à avoir. On a été dans une situation qui était très, très compliquée, et là il y avait du doute. On se posait la question de savoir comment on allait faire. Là, on en est sorti de cette période. On s’en est tellement bien sorti que des gens se mettaient à espérer l’Europa Ligue. Ce n’est pas fini, mais c’est loin d’être gagné. On est en outsider. Le coach n’est pas vraiment satisfait, donc il faut beaucoup de boulot dans la semaine et puis tout simplement faire ce qu’il faut sur le terrain ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des