Ali Benarbia : « Les quatre défenseurs couvraient quoi, le gardien de but ? »

Paul Baysse

 

Ali Benarbia est revenu sur la défaite des Girondins de Bordeaux face à l’AS Monaco dimanche soir, au Stade Louis II.

« Monaco ne domine pas ses adversaires sur cette seconde partie et je crois que ça va être le cas jusqu’à la fin de la saison. C’est du Jardim dans l’efficacité : gagner, prendre les trois points, ça va être surtout ça jusqu’à la fin de la saison pour garder cette 2ème place. Ça, ils savent le faire de toute façon. Le pire, c’est que les adversaires tombent dans ce piège. On joue contre Monaco, c’est une grosse équipe, on marque un but, donc on se relâche, on est bien et Monaco, ils adorent ça. Dès que tu commences à te relâcher, dès que tu commences à attaquer et à te dire qu’il y a des espaces, c’est là où ils en profitent. Par contre, une passe, juste du plat du pied, en plein axe et Jovetic est tout seul… Gros problème à Bordeaux en défense ! Sur le second but, ils sont quatre dans la surface et il y en a aucun qui va au premier poteau. Que le mec centre, ce n’est pas un problème mais tu ne peux pas laisser un joueur seul au premier ! Ça peut arriver au second poteau, oui parce que c’est dans ton dos mais pas devant toi ! Quatre défenseurs qui couvrent quoi ? Le gardien de but ? Le gardien n’a pas besoin d’eux. Les quatre sont figés. Rony Lopes, il a le temps de contrôler et de marquer ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des