Philippe Carayon : « Sur les deux derniers déplacements, c’est le retour de la tristitude à Bordeaux »

Philippe Carayon

 

Philippe Carayon, consultant pour Canal, s’est exprimé sur la victoire de Monaco face aux Girondins de Bordeaux. « En première période, collectivement, ils n’ont pas trop mal défendu quand même, en bloc, très serrés. C’est la patte de Poyet. Mais on constate que dès qu’il y a de la fatigue, dès qu’on perd vite un ballon et que l’adversaire joue en transition, individuellement ça défend mal. Sur le second but, quand tu es aussi bas, 8 joueurs dans ta propre surface, tu n’as pas le droit à la faute. C’est un risque, c’est très dangereux […] Sur le visage affiché lors des deux derniers déplacements, c’est un peu le retour de la tristitude à Bordeaux. Il va falloir… ».

 

François Marchal, de son côté, ajouta. « Ce qu’on retient ? C’est que Monaco est une machine à gagner. D’abord une machine à gagner à domicile car Monaco est rarement mis en échec sur son terrain. Monaco n’a peut-être pas totalement maîtrisé son match mais Monaco a réussi l’essentiel. Dans le sprint, c’est ce qu’on demande aux équipes ».

 

Sidney Govou conclut. « Monaco doit prendre des points si Monaco veut finir derrière Paris. Ils ne peuvent pas tout le temps marquer trois ou quatre buts par match. De temps en temps, il faut réussir à gagner en jouant de façon moyenne, c’est important ».

Canal+

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des