Christian Graziani raconte comment il a réussi avec l’île Rousse à éliminer Bordeaux en Coupe de France

Coupe de France

Christian Graziani, l’entraîneur de l’île Rousse, le club corse qui a éliminé aux tirs aux buts lors de l’édition 2014 de la Coupe de France les Girondins de Bordeaux, raconte comment il a réussi à éliminer le club bordelais avec au départ la complicité de Frédéric Hantz qui était entraineur de Bastia à l’époque et qui lui a fourni beaucoup d’informations sur le club au scapulaire. « Il nous a donné tous les comptes rendus  qu’il avait établis sur Bordeaux. On a passé quinze jours à les étudier. On a pris les joueurs un par un, on a scruté leurs déplacements, leur taille, leur poids, leurs points faibles, leurs forces. Chaque joueur était briefé et avait une tâche bien particulière. Dans la presse, on avait fait en sorte de faire dire qu’on allait être recroquevillés derrière […] Je leur disais : ‘Imaginez l’après-match, vous allez être des stars ! Vous allez obtenir le respect et l’admiration. Pour les enfants qui regardent le Barça, le Real ou le PSG à la télé, et qui vont voir leur père battre Bordeaux, à l’école, on dira que c’est le fils d’Untel ou d’Untel…’ […] À la mi-temps, les trois-quarts ont des crampes. Je leur lance : ‘Êtes-vous conscients de ce qu’il se passe ? S’il faut mourir, on va mourir, on donne notre vie !’ Tout le monde est reparti. On a réussi à faire croire au public qu’on pouvait gagner. À dix minutes de la fin, on n’était plus 11 mais 5000 ! Les joueurs ont senti ça ».

 

France Football

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des