Souleymane Diawara : « Le foot est un monde de bâtards, mais il y a aussi des gens bien »

Souleymane Diawara Bordeaux footing (1)

 

Souleymane Diawara, l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux et de Marseille, aurait pu continuer sa carrière de joueur professionnel en 2015, à 36 ans. Et ce malgré la case prison qu’il connue, car de nombreux club se sont manifestés à l’en croire. « J’ai eu des opportunités, mais après mon histoire (prison pendant trois mois dans une affaire d’extorsion pour laquelle il comparaîtra en correctionnelle), je n’avais plus l’envie, plus la tête au foot, je me suis renfermé… J’avais été contacté par trois ou quatre clubs de L 1, et à peu près toute la L 2. Mais ça ne m’intéressait plus. Donc moi le premier, je pensais que mon image allait être salie, mais j’ai reçu des messages de soutien de nombreux clubs et dirigeants. Je pensais aussi que certaines personnes seraient à mes côtés, et finalement elles n’étaient pas là… Disons que c’est du 50/50. Le foot est un monde de bâtards, mais il y a aussi des gens bien ».

Le Parisien

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des