Paul Baysse : « J’étais un petit peu le vilain petit canard : tous les ans on me disait ‘on ne sait pas trop si on va te garder' »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des