Benoît Costil : « J’ai signé quatre ans, ce n’est pas pour fuir au moment où ça devient difficile. Je ne suis pas un lâche »

Réagissez à l'article ↓

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des