Jean-Luc Dogon : « Si on n’a plus la Gambardella, on va presque finir la saison en roue libre… »

Jean-Luc Dogon

 

Jean-Luc Dogon est revenu sur la victoire des U19 des Girondins de Bordeaux en Coupe Gambardella face au Racing Colombes sur le score de 0-5. « C’était un match un peu particulier, il faisait très froid, avec pas mal de vent, et un terrain très limite ; bosselé, petit… Ce n’était pas des conditions hyper agréables pour faire du football, mais le résultat est là. On a réussi à marquer deux buts très rapidement et après c’était un peu plus facile. Mais on a dominé le match de bout en bout, en essayant de jouer. On a enchaîné deux buts encore en seconde et le match était plié […] Les matches sont faciles quand on fait le travail, parce qu’on le fait bien, sinon il n’y a pas de match facile. Ça parait facile comme ça mais il faut être sérieux, appliqué, motivé… ».

 

Se profile jeudi le tirage au sort pour les huitièmes de finale. « Il faut un peu de chance au tirage, on verra jeudi. On aura peut-être la chance de recevoir comme on s’est déplacé… On attend jeudi avec impatience, pour voir si on est capable d’aller plus loin […] Le championnat, on a fait le travail pour se sortir de cette zone plus difficile. On est plus sereins par rapport à ça, et cette Gambardella donne un peu de piment, quand on n’a plus la Gambardella c’est deux matches par mois, c’est long… Là, si on n’a plus la Gambardella, on va presque finir la saison en roue libre… Donc c’est positif, cela fait des matches en plus, des matches à élimination directe, c’est un autre état d’esprit, une autre compétition. Tant qu’on pourra aller le plus loin possible, il ne faut pas se gêner ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des