Romain Manci : « Notre action sur Nantes-Strasbourg-Marseille nous permet avec fierté de nous regarder dans un miroir »

Romain Manci

Photo L’Equipe

 

Représentant des Ultramarines, Romain Manci a expliqué comment les supporters des Girondins de Bordeaux se motivaient pour faire des déplacements onéreux, sans pour autant avoir la certitude qu’ils pourraient assister à la rencontre, des suites des interdictions de stade répétées. « On reste concentré sur notre mission première, celle d’encourager notre équipe partout et toujours. Notre leitmotiv est d’aller poser la bâche Ultramarines dans tous les stades où joue Bordeaux comme nous le faisons depuis 30 ans. Il est certain que traverser la France en bus sans avoir la certitude de voir le match, de craindre de passer des heures dans un commissariat ou d’avoir ce sentiment d’être traité comme le pire des criminels peuvent en freiner plus d’un. Pourtant, des adhérents qui n’étaient pas à Nantes ni à Strasbourg, se sont inscrits tout naturellement pour Marseille. D’autres ont soutenu en finançant une partie du déplacement pour ceux qui n’avaient pas les moyens. Au sein de notre groupe, la solidarité est de mise et tous les membres continuent de défendre notre action en faveur de la cause des supporters. Notre combat est celui de tous les Ultras qui, chaque week-end, subissent des interdictions de circuler sur le territoire, pour assister pacifiquement à un match de football […] Le combat prend de l’ampleur et nous sommes heureux d’avoir des soutiens de la part d’acteurs du football mais aussi des personnalités politiques. Notre action sur Nantes-Strasbourg-Marseille nous permet avec fierté de nous regarder dans un miroir. Nous n’avons pas subi, nous n’avons pas fermé les yeux et assumons pleinement les risques encourus pour notre association, nos membres et la survie de notre tribune ».

Au Premier Poteau

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des