Yannick Stopyra : « Tout le monde au club était perplexe parce dans l’axe c’est 1m85 minimum »

Jules Koundé

 

Dans son édition du jour, l’Equipe raconte une anecdote sur le parcours de Jules Koundé lors de son arrivée avec les professionnels aux Girondins. « La scène se déroule dans un restaurant vietnamien près du Haillan, début 2017. Jules Koundé a du mal à digérer l’entraînement matinal. Il s’est fait secouer par Eric Blahic, l’adjoint de Jocelyn Gourvennec, mécontent de la qualité de ses centres ».

 

Du coup, ce jour-là, le jeune joueur va au restaurant avec son conseiller, Jonathan Kébé. Ce dernier raconte ce moment. « A table, je vois bien qu’il est mécontent. Je lui dis : ‘soit tu acceptes de jouer à droite, soit tu te bats contre les idées reçues et tu essayes de t’imposer dans l’axe. Mais es-tu prêt à mener ce combat ?’ Là, il me répond oui. Sans hésiter ».

 

Celui qui est à l’origine de son arrivée au club, Yannick Stopyra, explique lui que « Jules a dit qu’il jouerait à droite si l’équipe en avait besoin mais qu’il se voyait dans l’axe. Tout le monde au club était perplexe parce que la tendance dans l’axe, c’est 1m85 minimum. Heureusement qu’il a persévéré ». En effet, heureusement, quand on voit le résultat…

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des