Stéphane Martin : « Ce serait dommage si c’était une justice à deux vitesses… »

bandicam 2018-02-16 19-46-52-095

 

Stéphane Martin, répondant à la question de savoir s’il y avait une justice à deux vitesses concernant les décisions de la commission de discipline, espère que non. Le Président des Girondins de Bordeaux se montre serein vis-à-vis d’une relaxe de Malcom, suspendu contre Nice« J’espère que non, il n’y a pas une justice à deux vitesses. Cela peut être une erreur, ça arrive, et les recours en appel sont fait pour ça. Nous, on veut juste comprendre. Ce serait dommage si c’était une justice à deux vitesses, on n’est pas du tout là-dedans pour l’instant, on attend les explications, d’aller au bout des recours. On ne peut pas imaginer que le fait d’être plus ou moins vocal sur un problème, influe la décision de la commission, ce serait dramatique de dire qu’il suffit de crier plus fort que l’autre pour avoir gain de cause. Donc soit il y a autre chose, soit il y a une erreur, et on attend les explications sereinement. On est confiants quant au sérieux des différentes commissions parce qu’on a été convoqués en appel immédiatement après le moment où on a notifié cet appel. C’est quand même une preuve de bon fonctionnement. On passe mardi, et on est serein. Mais nous, on a besoin d’expliquer aux éducateurs. Gustavo Poyet nous dit qu’il ne comprend pas… Il me demande d’expliquer la différence pour qu’il la répercute aux joueurs, c’est important quand il y a une sanction, en plus de l’aspect répressif, avoir l’aspect préventif. Je ne vois pas comment aujourd’hui je peux expliquer à Gustavo Poyet, pour que lui explique aux joueurs pour faire de la prévention, quelle est la différence entre les deux actions. On demande juste à comprendre dans ce but de pouvoir expliquer ce que c’est une simulation. C’est quand même une sanction très grave. On est privé de notre meilleur buteur et passeur contre un concurrent direct (Nice, ndlr), donc ça me parait normal de demander une explication ».

SFR Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des